Google Search Console
 
Rechercher
  • Arcadia

Liberté égalité fraternité ou Liberté équité fraternité ?

Ce post est abordé sous l'angle de la devise française. Mais nos commentaires sur cette devise seront le prétexte à une réflexion plus large.

Quelle est la différence entre l'égalité et l'équité ?

Pour faire simple : L'égalité, c'est donner la même chose à tout le monde et l'équité c'est donner plus à certains pour les mettre au même niveau que les autres.

La France se targue de la devise égalitaire. Mais prenons par exemple l’impôt ; Les impôts sur le revenu sont construits sur la doctrine de l'équité. En effet plus nous avons de revenus plus nous sommes imposés. On prend donc plus à celui qui gagne plus, et on donne à celui qui gagne moins sous la forme d'allocations.

Pourtant lorsque nous allons acheter des chips au supermarché, nous payons tous le même prix et la taxe prélevée par l'état (la TVA) est donc la même pour tous. Ce système s'appuie donc sur la notion égalitaire.

La France cumule deux doctrines : l'égalité et l'équité.

Nous ne critiquons aucune des deux options. Par contre ce qui peut être sujet à débat c'est la non cohérence doctrinale.

Aussi nous choisirons une des deux options et nous pensons que la plus en adéquation avec notre philosophie est l'égalité.

Nous devons tous payer la même chose. Un forfait annuel d'appartenance à notre communauté.

Mais ce système peut accabler les plus fragiles.

Aussi nous proposons d'étudier les besoins d'un individu type dans notre communauté et de pouvoir subvenir aux besoins essentiels de chaque individu.

Illustrons par un exemple concret notre pensée : Chacun doit avoir des biens et services offerts pour se nourrir, avoir accès à l'eau, avoir accès à l'électricité ...

(Attention pas le principe des chèques rentrée scolaire où souvent l’argent est alloué à d’autres postes budgétaires, parfois futiles). Nous offrirons le produit ou le service, pas de l’argent.

Si quelqu'un décide d'éclairer sa maison plus que de raison, il paye sa surconsommation.

Ainsi l'égalité, telle que nous l'envisageons, c'est d'abord de pourvoir aux besoins de tous. Puis de demander une somme forfaitaire à tous les membres de la communauté sans tenir compte du montant des revenus de chacun. Cette somme pouvant être réglée soit par des travaux faits pour la communauté soit par le paiement de son montant.


Nous attendons vos suggestions et vos remarques constructives.








7 vues0 commentaire