Google Search Console
 
Rechercher
  • Arcadia

Choisir un lieu géographique

Nous n'allons pas aborder dans ce post les essais philosophiques relatifs aux communautés utopiques, comme par exemple l'utopie de Thomas More ou la république de Platon.

Nous allons essayer très concrètement de définir les caractéristiques d'un lieu géographique envisageable.

Quel type d'endroit serait le plus profitable à l'établissement et au développement de notre communauté utopique ?

On dit souvent que l'endroit où nous vivons influence notre façon de penser. L'endroit que nous choisirons doit donc être agréable et épanouissant. La nature (les arbres, forêts, rivières...) nous apporte ce sentiment de bien-être. En outre nous apprécions tous le confort de la modernité (eau courante, électricité, isolation des intempéries...). Nous devons donc concilier ces 2 paramètres : nature et confort moderne.

L'intimité est aussi un paramètre important : Pouvoir se retrouver dans un espace intimiste sans vis-à-vis et sans promiscuité.

L'image de notre communauté commence vaguement à se dessiner : Un endroit paisible dans une campagne arborée (pourquoi pas un peu montagneuse) où les maisons sont assez espacées pour conserver l'intimité de chacun.

Une contrainte d'ordre économique, c'est un bassin d'emploi pas trop éloigné pour que les premiers membres de la communauté puissent trouver du travail en adéquation avec leur aspiration.

Quel continent ? et quelle langue ?

Si nous choisissons un lieu géographique francophone, c'est forcément très commode ; Mais c'est se priver de personnes ne parlant pas le français.

Alors quelle option serait la plus consensuelle et la plus réalisable ?





7 vues0 commentaire